Devenir Assistant familial 

Les enfants qui font l'objet d'un placement judiciaire ou administratif, sont orientés en famille d'accueil, en foyer, peuvent être pris en charge par un assistant familial.

Devenir Assistant familial

Devenir assistant familial
Les enfants qui font l'objet d'un placement judiciaire ou administratif, sont orientés en famille d'accueil, en foyer, peuvent être pris en charge par un assistant familial.
Devenir assistant familial

Zoom sur le métier

L’assistant familial est responsable de l’accueil et de la prise en charge éducative d’enfants et de jeunes majeurs de moins de 21 ans dans son domicile. Il s’agit de créer une famille d’accueil pour ces personnes séparées de leur famille naturelle et de veiller à leur bien-être, à leur apprentissage et à leur intégration dans la famille d’accueil. L’assistant familial aide également ces jeunes à grandir, à atteindre l’équilibre et à devenir autonomes, tout en les soutenant dans leurs relations avec leur famille d’origine.

Zoom sur le métier d'assistant familial
Devenir assistant familial

L’assistant familial est responsable de l’accueil et de la prise en charge éducative d’enfants et de jeunes majeurs de moins de 21 ans dans son domicile. Il s’agit de créer une famille d’accueil pour ces personnes séparées de leur famille naturelle et de veiller à leur bien-être, à leur apprentissage et à leur intégration dans la famille d’accueil. L’assistant familial aide également ces jeunes à grandir, à atteindre l’équilibre et à devenir autonomes, tout en les soutenant dans leurs relations avec leur famille d’origine.

Les compétences essentielles 

Compétences physiques pour devenir assistant familial
Compétences intellectuelles pour devenir assistant familial
Compétences relationnelles pour devenir assistant familial
Devenir assistant familial : le marché du travail

Le marché du travail

Il y a environ 48 000 assistants familiaux en France, qui prennent en charge 76 000 enfants. La plupart du temps, ils sont salariés par les services de placement familial, les services départementaux de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) ou un établissement public de santé. Dans ces deux derniers cas, ils sont considérés comme des agents non titulaires de la collectivité qui les emploie. Les besoins en assistants familiaux sont très importants dans tous les départements.

devenir agriculteur, le marché du travail
Devenir assistant familial : le marché du travail

Il y a environ 48 000 assistants familiaux en France, qui prennent en charge 76 000 enfants. La plupart du temps, ils sont salariés par les services de placement familial, les services départementaux de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) ou un établissement public de santé. Dans ces deux derniers cas, ils sont considérés comme des agents non titulaires de la collectivité qui les emploie. Les besoins en assistants familiaux sont très importants dans tous les départements.

Tu veux changer de métier ?

Fais le point sur ta situation professionnelle en moins de 2 minutes.
► Sois certain(e) de prendre les bonnes décisions !

Quel niveau de formation ?

Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’obtenir un agrément délivré par les services de la Protection Maternelle Infantile (PMI). La demande d’agrément doit être faite auprès de la PMI. Elle est soumise à des critères stricts : les conditions matérielles de l’accueil, la motivation de la personne et de sa famille pour exercer cette activité, et l’expérience auprès d’enfants. L’agrément détermine également la capacité d’accueil, qui est limitée à trois enfants maximum.

Une fois l’agrément obtenu, le futur assistant familial doit faire une demande de recrutement auprès d’un service de placement. Des rencontres avec des professionnels tels que des psychologues et des éducateurs de placement auront lieu avec l’assistant familial et les membres de sa famille. Une formation est obligatoire après la signature du contrat. Elle peut mener à l’obtention du Diplôme d’Etat d’Assistant Familial (DEAF) de niveau CAP. L’agrément doit être renouvelé tous les cinq ans, selon les mêmes critères que lors de la demande initiale.

Devenir assistant familial
quel niveau de formation pour devenir agriculteur

Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’obtenir un agrément délivré par les services de la Protection Maternelle Infantile (PMI). La demande d’agrément doit être faite auprès de la PMI. Elle est soumise à des critères stricts : les conditions matérielles de l’accueil, la motivation de la personne et de sa famille pour exercer cette activité, et l’expérience auprès d’enfants. L’agrément détermine également la capacité d’accueil, qui est limitée à trois enfants maximum.

Une fois l’agrément obtenu, le futur assistant familial doit faire une demande de recrutement auprès d’un service de placement. Des rencontres avec des professionnels tels que des psychologues et des éducateurs de placement auront lieu avec l’assistant familial et les membres de sa famille. Une formation est obligatoire après la signature du contrat. Elle peut mener à l’obtention du Diplôme d’Etat d’Assistant Familial (DEAF) de niveau CAP. L’agrément doit être renouvelé tous les cinq ans, selon les mêmes critères que lors de la demande initiale.

Salaire moyen d'un assistant familial

Le salaire d’un assistant familial

En tant qu’assistant familial, vous pouvez espérer gagner jusqu’à 2000 euros brut par mois en fin de carrière. Cependant les salaires débutent généralement en dessous du SMIC brut mensuel. Le nombre d’enfants pris en charge et les modalités de l’accueil influencent la rémunération. Celle-ci est calculée en fonction de la présence régulière ou non de l’enfant (contrat en accueil continu ou intermittent). En moyenne, les salaires des assistants familiaux sont souvent inférieurs au SMIC. Lorsqu’un assistant familial n’a plus d’enfant confié, il peut percevoir des indemnités d’attente pendant une durée de 4 mois.

Le salaire d'un assistant familial
Salaire moyen d'un assistant familial

En tant qu’assistant familial, vous pouvez espérer gagner jusqu’à 2000 euros brut par mois en fin de carrière. Cependant les salaires débutent généralement en dessous du SMIC brut mensuel. Le nombre d’enfants pris en charge et les modalités de l’accueil influencent la rémunération. Celle-ci est calculée en fonction de la présence régulière ou non de l’enfant (contrat en accueil continu ou intermittent). En moyenne, les salaires des assistants familiaux sont souvent inférieurs au SMIC. Lorsqu’un assistant familial n’a plus d’enfant confié, il peut percevoir des indemnités d’attente pendant une durée de 4 mois.

Découvre ta nouvelle voie

Découvre le projet professionnel qui redonne du sens à ta vie.
► Finançable avec ton CPF, ton OPCO ou le pôle emploi.