Devenir Ingénieur du son 

L’ingénieure du son est le responsable du son direct ou de la reproduction sonore dans le spectacle, l’audiovisuel, ou l’enregistrement de musique.

Devenir Ingénieur du son

L’ingénieure du son est le responsable du son direct ou de la reproduction sonore dans le spectacle, l’audiovisuel, ou l’enregistrement de musique.

zoom sur le métier

Être ingénieur du son, c’est quoi ? L’ingénieur du son est en charge de la qualité de la production ou de la diffusion sonore. Selon le projet, il peut intervenir lors de la prise de son, durant le montage et le mixage, ou même lors de la diffusion de programmes.

L’ingénieur du son peut alors le plus souvent choisir de se spécialiser dans une de ces activités. Technicien, il maîtrise parfaitement son matériel, et a de bonnes connaissances en électronique et en acoustique. Expert, il a une oreille très exercée, et possède un grand sens du détail. Passionné, l’ingénieur du son a en général une très bonne culture musicale.

Être ingénieur du son, c’est quoi ? L’ingénieur du son est en charge de la qualité de la production ou de la diffusion sonore. Selon le projet, il peut intervenir lors de la prise de son, durant le montage et le mixage, ou même lors de la diffusion de programmes.

L’ingénieur du son peut alors le plus souvent choisir de se spécialiser dans une de ces activités. Technicien, il maîtrise parfaitement son matériel, et a de bonnes connaissances en électronique et en acoustique. Expert, il a une oreille très exercée, et possède un grand sens du détail. Passionné, l’ingénieur du son a en général une très bonne culture musicale.

Les compétences essentielles 

Le marché du travail

Les emplois se trouvent essentiellement dans le secteur de l’audiovisuel. Dans le secteur de la télévision, la concurrence entre professionnels est importante et le réseau joue beaucoup. Les emplois sont beaucoup plus rares dans les studios d’enregistrement, structures elles-mêmes peu nombreuses : l’ingénieur du son peut en être le chef d’entreprise ou un salarié.

Dans le cinéma, le métier n’est pas celui d’un débutant et l’accès au titre est réglementé. Enfin, il est possible pour l’ingénieur du son d’exercer son métier à la régi son sur les spectacles (qu’il s’agisse de théâtre, de musique ou de danse…) ou dans l’évènementiel, mais il le fera toujours majoritairement sous statut de salarié intermittent.

Les emplois se trouvent essentiellement dans le secteur de l’audiovisuel. Dans le secteur de la télévision, la concurrence entre professionnels est importante et le réseau joue beaucoup. Les emplois sont beaucoup plus rares dans les studios d’enregistrement, structures elles-mêmes peu nombreuses : l’ingénieur du son peut en être le chef d’entreprise ou un salarié.

Dans le cinéma, le métier n’est pas celui d’un débutant et l’accès au titre est réglementé. Enfin, il est possible pour l’ingénieur du son d’exercer son métier à la régi son sur les spectacles (qu’il s’agisse de théâtre, de musique ou de danse…) ou dans l’évènementiel, mais il le fera toujours majoritairement sous statut de salarié intermittent.

Tu veux changer de métier ?

Fais le point sur ta situation professionnelle en moins de 2 minutes.
► Sois certain(e) de prendre les bonnes décisions !

Quel niveau de formation ?

Un BTS de l’électronique ou de l’audiovisuel donne les bases techniques pour débuter comme assistant son dans l’audiovisuel. Pour ceux qui envisagent la régie son dans le domaine du spectacle, certains diplômes sont particulièrement adaptés. De nombreuses informations sur les métiers de la musique et du son ainsi que sur leurs formations sont en ligne sur le site Internet de la Cité de la Musique de Paris.

Un BTS de l’électronique ou de l’audiovisuel donne les bases techniques pour débuter comme assistant son dans l’audiovisuel. Pour ceux qui envisagent la régie son dans le domaine du spectacle, certains diplômes sont particulièrement adaptés. De nombreuses informations sur les métiers de la musique et du son ainsi que sur leurs formations sont en ligne sur le site Internet de la Cité de la Musique de Paris.

Comment accéder au métier ?

Et au niveau du salaire ?

Combien gagne un ingénieur du son ? En général, au début de sa carrière, il gagne entre 2000 et 3000 euros brut par mois, et peut espérer gagner plus de 6000 euros brut en fin de carrière.

Dans les secteurs du spectacle vivant et du cinéma, les salariés permanents sont rares. Les ingénieurs du son sont embauchés pour la période correspondant à leur intervention. Dans le secteur de la production sonore et musicale, l’ingénieur du son peut être plus fréquemment salarié permanent d’un studio. Dans tous les cas, les rémunérations sont très variables, notamment en fonction de l’expérience.

Combien gagne un ingénieur du son ? En général, au début de sa carrière, il gagne entre 2000 et 3000 euros brut par mois, et peut espérer gagner plus de 6000 euros brut en fin de carrière.

Dans les secteurs du spectacle vivant et du cinéma, les salariés permanents sont rares. Les ingénieurs du son sont embauchés pour la période correspondant à leur intervention. Dans le secteur de la production sonore et musicale, l’ingénieur du son peut être plus fréquemment salarié permanent d’un studio. Dans tous les cas, les rémunérations sont très variables, notamment en fonction de l’expérience.

Découvre ta nouvelle voie

Découvre le projet professionnel qui redonne du sens à ta vie.
► Finançable avec ton CPF, ton OPCO ou le pôle emploi.