Devenir Gestionnaire conseil retraite 

Le gestionnaire conseil retraite a pour rôle d’informer les travailleurs quant à leur retraite, gérer leurs cotisations et leurs droits.

Devenir Gestionnaire conseil retraite

Le gestionnaire conseil retraite a pour rôle d’informer les travailleurs quant à leur retraite, gérer leurs cotisations et leurs droits.

Zoom sur le métier

Le gestionnaire conseil retraite est un professionnel qui peut aider les personnes actives dans différents domaines, tels que le salariat, l’artisanat et l’agriculture, à naviguer dans le processus de retraite. Il met à jour les données de chaque personne active et peut fournir des informations et conseils sur la législation, les démarches à suivre et les organismes à contacter pour obtenir une retraite. En tant que « liquidateur », il traite les demandes de retraite et calcule le montant de la pension. En tant que gestionnaire allocataire, il s’occupe du paiement des pensions. Il est capable d’analyser chaque situation ou dossier en détail et connaît bien la réglementation de la retraite applicable à son secteur.

Le gestionnaire conseil retraite est un professionnel qui peut aider les personnes actives dans différents domaines, tels que le salariat, l’artisanat et l’agriculture, à naviguer dans le processus de retraite. Il met à jour les données de chaque personne active et peut fournir des informations et conseils sur la législation, les démarches à suivre et les organismes à contacter pour obtenir une retraite. En tant que « liquidateur », il traite les demandes de retraite et calcule le montant de la pension. En tant que gestionnaire allocataire, il s’occupe du paiement des pensions. Il est capable d’analyser chaque situation ou dossier en détail et connaît bien la réglementation de la retraite applicable à son secteur.

Les compétences essentielles 

Le marché du travail

Le métier de gestionnaire conseil retraite peut s’exercer dans la branche retraite de la Sécurité Sociale, dans d’autres caisses gérant le régime de base de certaines catégories d’actifs, dans la quinzaine de caisses gérant la retraite complémentaire des salariés et des cadres du secteur privé, dans les 103 Centres d’Information Conseil et Accueil des Salariés, à l’Ircantec pour la retraite complémentaire des agents non titulaires aux agents non titulaires de l’Etat et des collectivités publiques. Ce gestionnaire conseil est toujours recruté sur un contrat de droit privé, y compris pour les personnels de la Sécurité sociale.

devenir agriculteur, le marché du travail

Le métier de gestionnaire conseil retraite peut s’exercer dans la branche retraite de la Sécurité Sociale, dans d’autres caisses gérant le régime de base de certaines catégories d’actifs, dans la quinzaine de caisses gérant la retraite complémentaire des salariés et des cadres du secteur privé, dans les 103 Centres d’Information Conseil et Accueil des Salariés, à l’Ircantec pour la retraite complémentaire des agents non titulaires aux agents non titulaires de l’Etat et des collectivités publiques. Ce gestionnaire conseil est toujours recruté sur un contrat de droit privé, y compris pour les personnels de la Sécurité sociale.

Tu veux changer de métier ?

Fais le point sur ta situation professionnelle en moins de 2 minutes.
► Sois certain(e) de prendre les bonnes décisions !

Quel niveau de formation ?

La plupart des employeurs recrutent maintenant des personnes ayant obtenu un diplôme de niveau Bac ou Bac + 2 dans les domaines de l’administration, de la comptabilité ou de la gestion. Il est important de noter qu‘il existe des BTS (Brevets de Technicien Supérieur) en assurances et en prestations de santé et de services sociaux, mais il n’existe pas de formation spécifiquement dédiée à la législation de la retraite.

quel niveau de formation pour devenir agriculteur

La plupart des employeurs recrutent maintenant des personnes ayant obtenu un diplôme de niveau Bac ou Bac + 2 dans les domaines de l’administration, de la comptabilité ou de la gestion. Il est important de noter qu‘il existe des BTS (Brevets de Technicien Supérieur) en assurances et en prestations de santé et de services sociaux, mais il n’existe pas de formation spécifiquement dédiée à la législation de la retraite.

Comment accéder au métier ?

Et au niveau du salaire ?

Le gestionnaire de conseil retraite débute entre le SMIC et 2000 euros brut par mois, et peut espérer gagner entre 2000 et 3000 euros brut en fin de carrière. La rémunération varie selon le type d’employeur : Caisses d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT), caisse de retraite complémentaire…

Le gestionnaire de conseil retraite débute entre le SMIC et 2000 euros brut par mois, et peut espérer gagner entre 2000 et 3000 euros brut en fin de carrière. La rémunération varie selon le type d’employeur : Caisses d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT), caisse de retraite complémentaire…

Découvre ta nouvelle voie

Découvre le projet professionnel qui redonne du sens à ta vie.
► Finançable avec ton CPF, ton OPCO ou le pôle emploi.