Devenir Fleuriste 

Besoin d’une composition florale pour un évènement, pour vous ou l’un de vos proches ? C’est dans la boutique du fleuriste que vous trouverez votre bonheur !

Devenir Fleuriste

Besoin d’une composition florale pour un évènement, pour vous ou l’un de vos proches ? C’est dans la boutique du fleuriste que vous trouverez votre bonheur !

être fleuriste, c’est quoi ?

Le fleuriste travaille dans une boutique où il vend des fleurs coupées et des plantes à des clients qui souhaitent décorer leur intérieur ou marquer un évènement spécial comme un mariage ou un anniversaire. Chaque matin, il achète des végétaux auprès d’un grossiste ou de producteurs qu’il doit entretenir jusqu’à ce qu’ils soient vendus. Le fleuriste s’occupe de l’entreposage et des traitements de conservation des végétaux, tels que l’arrosage. il confectionne également des bouquets et des compositions florales sur demande, donne des conseils d’entretien et peut parfois livrer les commandes à domicile. Pour exercer ce métier, il est nécessaire de posséder des connaissances en botanique, des qualités relationnelles et une sensibilité artistique.

Le fleuriste travaille dans une boutique où il vend des fleurs coupées et des plantes à des clients qui souhaitent décorer leur intérieur ou marquer un évènement spécial comme un mariage ou un anniversaire. Chaque matin, il achète des végétaux auprès d’un grossiste ou de producteurs qu’il doit entretenir jusqu’à ce qu’ils soient vendus. Le fleuriste s’occupe de l’entreposage et des traitements de conservation des végétaux, tels que l’arrosage. il confectionne également des bouquets et des compositions florales sur demande, donne des conseils d’entretien et peut parfois livrer les commandes à domicile. Pour exercer ce métier, il est nécessaire de posséder des connaissances en botanique, des qualités relationnelles et une sensibilité artistique.

Les compétences essentielles 

Le marché du travail

On dénombre environ 14.000 entreprises se consacrant à la vente de fleurs et leur nombre est en baisse depuis quelques années. Parmi elles, six sur 10 n’emploient pas de salarié. Pour la grande majorité d’entre elles, il s’agit de commerces indépendants et environ 5% seulement font partie d’un réseau de franchise. De nombreuses offres de reprise paraissent régulièrement. Si la consommation de fleurs et de plantes progresse, ces achats ne s’effectuent plus seulement dans les boutiques spécialisées, mais aussi dans les grandes surfaces, sur Internet, constituant une concurrence non négligeable.

devenir agriculteur, le marché du travail

On dénombre environ 14.000 entreprises se consacrant à la vente de fleurs et leur nombre est en baisse depuis quelques années. Parmi elles, six sur 10 n’emploient pas de salarié. Pour la grande majorité d’entre elles, il s’agit de commerces indépendants et environ 5% seulement font partie d’un réseau de franchise. De nombreuses offres de reprise paraissent régulièrement. Si la consommation de fleurs et de plantes progresse, ces achats ne s’effectuent plus seulement dans les boutiques spécialisées, mais aussi dans les grandes surfaces, sur Internet, constituant une concurrence non négligeable.

Tu veux changer de métier ?

Fais le point sur ta situation professionnelle en moins de 2 minutes.
► Sois certain(e) de prendre les bonnes décisions !

Quel niveau de formation ?

Plusieurs voies et diplômes sont envisageables pour accéder au métier de fleuriste. Le CAP est le diplôme de base pour exercer le métier en responsabilité. D’autres diplômes permettent d’obtenir des compétences techniques supplémentaires, des atouts pour la gestion d’une entreprise. Dans tous les cas, une expérience préalable dans la profession comme vendeur ainsi qu’une formation spécifique, abordant à la fois la botanique et la gestion, sont conseillées pour s’installer à son compte.

quel niveau de formation pour devenir agriculteur

Plusieurs voies et diplômes sont envisageables pour accéder au métier de fleuriste. Le CAP est le diplôme de base pour exercer le métier en responsabilité. D’autres diplômes permettent d’obtenir des compétences techniques supplémentaires, des atouts pour la gestion d’une entreprise. Dans tous les cas, une expérience préalable dans la profession comme vendeur ainsi qu’une formation spécifique, abordant à la fois la botanique et la gestion, sont conseillées pour s’installer à son compte.

Comment devenir fleuriste ?

Le salaire d’un fleuriste

Au début de sa carrière, le salaire d’un fleuriste se situe entre le SMIC et 2000 euros brut par mois, et peut aller entre 3000 et 4000 euros brut en fin de carrière. Comme pour tous les commerçants, les revenus peuvent être très variables, en fonction de la localisation, du chiffre d’affaires réalisé et du montant des charges du commerce.

Au début de sa carrière, le salaire d’un fleuriste se situe entre le SMIC et 2000 euros brut par mois, et peut aller entre 3000 et 4000 euros brut en fin de carrière. Comme pour tous les commerçants, les revenus peuvent être très variables, en fonction de la localisation, du chiffre d’affaires réalisé et du montant des charges du commerce.

Découvre ta nouvelle voie

Découvre le projet professionnel qui redonne du sens à ta vie.
► Finançable avec ton CPF, ton OPCO ou le pôle emploi.