Devenir Cadreur 

La cadreur, ou caméraman, évolue sur un plateau de cinéma, de télévision, ou encore sur un reportage. Il est en charge de la prise des images.

Devenir Cadreur

La cadreur, ou caméraman, évolue sur un plateau de cinéma, de télévision, ou encore sur un reportage. Il est en charge de la prise des images.

être cadreur, c’est quoi ?

Le plus souvent derrière sa caméra, le cadreur effectue des prises de vues pour tous types de productions (film, émission, reportage, documentaire..). Technicien, il est en charge de préparer son matériel avant le début du tournage, d’effectuer les réglages de base et de monter les accessoires nécessaires.

Expert, il veille à l’enregistrement des images dans le respect du souhait du réalisateur, en veillant en permanence au cadre et à la netteté pour tous les types de plans et de prises de vues. De bonnes connaissances en optique, un œil très exercé et une grande maîtrise technique lui sont indispensables.

Le plus souvent derrière sa caméra, le cadreur effectue des prises de vues pour tous types de productions (film, émission, reportage, documentaire..). Technicien, il est en charge de préparer son matériel avant le début du tournage, d’effectuer les réglages de base et de monter les accessoires nécessaires.

Expert, il veille à l’enregistrement des images dans le respect du souhait du réalisateur, en veillant en permanence au cadre et à la netteté pour tous les types de plans et de prises de vues. De bonnes connaissances en optique, un œil très exercé et une grande maîtrise technique lui sont indispensables.

Les compétences essentielles 

Le marché du travail

Le cadreur est un technicien employé par des sociétés de production ou de prestation de services dans le domaine de l’audiovisuel, ou encore les chaînes de télévision.

À la télévision, les emplois sont plus nombreux et le statut de salarié permanent, peu fréquent tout de même, existe à côté de celui d’intermittent. Certains cadreurs se spécialisent dans le reportage et accompagnent par exemple les grands reporters sur le terrain. Selon le ministère en charge de la Culture, environ 1.000 cadreurs et 1500 techniciens opérateurs exercent comme salariés intermittents du spectacle.

Le cadreur est un technicien employé par des sociétés de production ou de prestation de services dans le domaine de l’audiovisuel, ou encore les chaînes de télévision.

À la télévision, les emplois sont plus nombreux et le statut de salarié permanent, peu fréquent tout de même, existe à côté de celui d’intermittent. Certains cadreurs se spécialisent dans le reportage et accompagnent par exemple les grands reporters sur le terrain. Selon le ministère en charge de la Culture, environ 1.000 cadreurs et 1500 techniciens opérateurs exercent comme salariés intermittents du spectacle.

Tu veux changer de métier ?

Fais le point sur ta situation professionnelle en moins de 2 minutes.
► Sois certain(e) de prendre les bonnes décisions !

Quel niveau de formation ?

Deux grandes écoles proposent les formations les plus réputées pour accéder au métier dans le cinéma ou les grandes chaînes de télévision. D’autres établissements proposent également des formations post-Bac. Il existe également une option dédiée du BTS des métiers de l’audiovisuel. D’autres écoles privées dispensent également des formations à l’image mais toutes ne sont pas reconnues par les professionnels. Cela peut suffire pour débuter dans l’audiovisuel, exercer au sein d’une chaîne de télévision, travailler dans un service de communication ou chez un prestataire du domaine.

Dans le cadre de la formation continue, des stages axés sur la prise de vue ou sur l’utilisation de certains matériels (steadicam, par exemple) existent.

Deux grandes écoles proposent les formations les plus réputées pour accéder au métier dans le cinéma ou les grandes chaînes de télévision. D’autres établissements proposent également des formations post-Bac. Il existe également une option dédiée du BTS des métiers de l’audiovisuel. D’autres écoles privées dispensent également des formations à l’image mais toutes ne sont pas reconnues par les professionnels. Cela peut suffire pour débuter dans l’audiovisuel, exercer au sein d’une chaîne de télévision, travailler dans un service de communication ou chez un prestataire du domaine.

Dans le cadre de la formation continue, des stages axés sur la prise de vue ou sur l’utilisation de certains matériels (steadicam, par exemple) existent.

Comment devenir cadreur ?

Le salaire d’un cadreur

En général, il débute sa carrière à un niveau inférieur au SMIC brut par mois, et peut espérer gagner entre 4000 et 5000 euros brut en fin de carrière. Dans le secteur du cinéma, les techniciens exercent sous le statut d’intermittent du spectacle, embauchés et rémunérés au coup par coup, pour la durée d’un tournage ou d’une production. Rapportés à un salaire mensuel, les revenus dégagés par l’activité sur une année varient donc en fonction du nombre de contrats signés et de semaines travaillées : en moyenne mensuelle, ils peuvent être inférieurs au Smic ou représenter plusieurs milliers d’euros.

À la télévision, les cadreurs peuvent avoir le statut de salariés et donc avoir des revenus plus réguliers.

Enfin, certains professionnels très expérimentés créent leur propre studio de production.

En général, il débute sa carrière à un niveau inférieur au SMIC brut par mois, et peut espérer gagner entre 4000 et 5000 euros brut en fin de carrière. Dans le secteur du cinéma, les techniciens exercent sous le statut d’intermittent du spectacle, embauchés et rémunérés au coup par coup, pour la durée d’un tournage ou d’une production. Rapportés à un salaire mensuel, les revenus dégagés par l’activité sur une année varient donc en fonction du nombre de contrats signés et de semaines travaillées : en moyenne mensuelle, ils peuvent être inférieurs au Smic ou représenter plusieurs milliers d’euros.

À la télévision, les cadreurs peuvent avoir le statut de salariés et donc avoir des revenus plus réguliers.

Enfin, certains professionnels très expérimentés créent leur propre studio de production.

Découvre ta nouvelle voie

Découvre le projet professionnel qui redonne du sens à ta vie.
► Finançable avec ton CPF, ton OPCO ou le pôle emploi.